Le jour où j'ai rencontré un ange

Thomas, est un garçon de douze ans comme les autres qui vit avec son père, un artiste peintre, à la campagne. Et pourtant il n'est pas tout à fait lui même car sa mère est morte il y a peu de temps et son père et lui se sont un peu coupés du monde. Ils sont très malheureux de cette absence tout en essayant de vivre normalement. Ce qui est touchant aussi c'est de voir comme Thomas surveille les changements liés au chagrin chez son père. Ils doivent non seulement apprendre à vivre sans la mère mais aussi, tout simplement à vivre ensemble.

La "tranquillité" de leur été est bousculée par l'arrivée de nouveaux voisins qui retapent une maison. C'est un couple avec leur fille de quinze ans, Tilly. Mais Tilly n'est pas du tout comme une ado de 15 ans, elle est plus comme une enfant beaucoup plus jeune : elle est trisomique.

Et pourtant, malgré les différences (et la réserve du début), Tilly entre dans la vie de Thomas et son père avec son enthousiasme, sa gentillesse, sa générosité et son entrain et elle va petit à petit les faire sortir de leur enfermement, et leur redonner la joie de vivre.

J'ai beaucoup aimé ce roman à la fois émouvant et drôle, ancré dans le quotidien, qui montre sans misérabilisme ni mièvrerie comment deux enfants avec leurs propres différences peuvent s'apporter mutuellement et devenir amis.

Âge : 11 - 14 ans

Thème du Club Lecture : "L'amitié malgré les différences"