coupures_irlandaises

En 1987, Christophe et Nicolas, deux adolescents bretons ont l'occasion d'aller passer plusieurs semaines à Belfast, Irlande du Nord, dans des familles d'accueil pour parfaire leur anglais. Nicolas est logé dans une famille catholique et Christophe dans une famille protestante.

Ils arrivent dans cette ville sans en connaître grand chose mais ils découvrent assez vite les différence culturelles et religieuses, le poids de la politique et la guerre civile latente. Avec l'innocence de l'adolescence et l'ignorance de deux jeunes français en visite, ils se retrouvent au coeur de conflits qui les dépassent.

Cette bande dessinée est basée sur une histoire vraie puisque Kris, l'auteur, a bien été envoyé en séjour linguistique à Belfast en 1987, mais il explique en postface qu'il a imaginé une fin à cette histoire, qui même si elle est fictive aurait très bien pu se produire.

Le dessin, en couleur, donne un effet de pastel et de mouvement.

Cette bande dessinée apporte un regard très intéressant sur Belfast car c'est la vision de "ceux qui ne savent pas". C'est un bon complément visuel au roman "Mon traître" de Sorj Chalandon.

D'un point de vue personnel, cette bande dessinée m'a rappelée aussi des souvenirs. Je suis allée à Belfast en mai 1994 (avant le cessez le feu avec l'IRA en août 1994). J'avais 20 ans et avec deux amis nous venions de Dublin en bus.

Notre premier contact avec l'Irlande de Nord et son caractère très particulier a été le passage de la frontière lorsque des soldats de l'armée Britannique sont entrés dans le car. Des soldats en tenue de combat, casques, gilets par balles et armes (genre mitraillettes) à la main...Très impressionnant! Dans Belfast, des camion blindés avec mitrailleuse sur le toit circulaient à longueur de journée.

Nous sommes allés nous "promener" en toute innocence dans les quartiers protestants et catholiques pour voir les fresques peintes sur les murs.

quartier_de_Sandy_Row__protestant__Belfast_mai_1994

quartier de Sandy Row (protestant) (Belfast mai 1994)

Quartier_de_Ballymurphy__catholique___Belfast_mai_1994

Quartier de Ballymurphy (catholique) (Belfast mai 1994)

A un moment, on a aperçu un soldat en tenue de combat accroupi dans un petit jardin de maison, il a surgi dans la rue juste devant nous puis rejoint par plusieurs autres, ils ont traversé les rues au pas de course avec leurs armes.

Je dois avouer que cette image de pays en guerre m'a beaucoup marquée. D'autant plus qu'il y avait des enfants qui jouaient dehors et qui ne semblaient même pas s'en rendre compte tant ces soldats faisaient partie de leur "paysage".

J'ai très bien retrouvé cet aspect de la ville (à la fois une ville tout à fait "normale" et des aspects de ville en guerre) dans la bande dessinée.