l__trange_vie_de_nobody_owens

Nobody Owens s'appelle ainsi car à un an et demi, alors que sa famille vient de se faire assassiner par un homme mystérieux, il a été recueilli par Mr et Mrs Owens, des fantômes logeant dans un petit cimetière désaffecté.

On lui accorde la "libre citoyenneté", c'est à dire qu'il peut circuler librement dans le cimetière, voir et parler aux fantômes et même bénéficier de quelques aspects de la vie des fantômes (l'Effacement, l'Effroi, le Songerie etc). Il a également été confié à Silas, un être étrange qui n'appartient ni au monde des vivants ni au monde des morts qui ne sort que la nuit et qui peut aider Nobody dans sa vie de tous les jours. Nobody ne doit absolument pas quitter le cimetière car en dehors de ce lieu où il est protégé, il risque de grands dangers.

Auprès de ces créatures, il vit des aventures extraordinaires. A l'adolescence, il est partagé entre l'envie de respecter les règles qu'il a toujours connues et l'envie de voir le monde extérieur et surtout de savoir qui a tué ses parents... D'autant que le tueur est toujours à sa recherche...

C'est une très belle histoire d'enfance, un univers sombre et pourtant joyeux. Les personnages, les fantômes, sont très attachants et il y a aussi des passages plus ou moins effrayants. L'adolescence, ce moment de rupture entre l'enfance et l'âge adulte, est aussi très bien rendue dans l'évolution de Bod, c'est ce moment où il faut laisser derrière soi une partie de sa vie... La fin est plutôt émouvante...

A la fin, dans les remerciements, l'auteur dit avoir été très influencé par "Le livre de la jungle" ("The jungle book") de Rudyard Ripling (d'ailleurs le titre original de Neil Gaiman est "The graveyard book"). Le peu que je connaisse du roman de Kipling me fait faire des parallèles avec L'histoire de Nobody et me donne bien envie de le lire aussi un de ces jours!

Lu pour le "Club Lecture" dans le cadre de la sélection 5ème-4ème les_incorruptibles

emprunt__au_CDI