la_machine_a_noeuds_de_mots_

Sébastien a un père inventeur qui imagine des machines plus folles les unes que les autres. Sa dernière invention est sensée décupler la mémoire... Sébastien est très tenté par cette invention, imaginant déjà les 20/20 qu'il aurait grace celle-ci... Il a beau savoir que la machine n'est pas encore au point, il ne peut pas s'empêcher de l'essayer...

Et là, c'est le début d'une aventure assez embarrassante car à chaque fois qu'il parle les mots se mélangent et ce qu'il dit est incompréhensible. Heureusement avec l'aide de Julie, une amie de l'école, et sa tante Martha, il essaie de s'en sortir avant que son père ne s'aperçoive qu'il a utilisé l'invention sans sa permission.

Je dois dire que j'ai bien rigolé en lisant cette histoire : les situations invraissemblables dans les quelles Sébastien se retrouve à cause de sa langue qui fourche sans arrêt sont vraiment cocasses.

C'est une histoire légère et enlevée, un très bon moment de détente!

Ce roman est la lecture "objet" de ma catégorie "Petit Bac Jeunesse" pour le laurier_couronne_fdb39

Sélection "6ème" du Festival du livre de jeunesse et de bande dessinée de Cherbourg-Octeville cherbourg

emprunt__au_CDI