malavita encore

Dans ce roman, on retrouve les mêmes personnages que dans le roman précédant, "Malavita" : la famille de Giovanni Manzoni, mafieux repenti bénéficiant de la protection des témoins du FBI pour avoir "balancé" les chefs de la Mafia. Ils vivent dorénavant en France sous le nom de Wayne (après avoir été les Blake dans "Malavita"). Au passage, on peut très bien lire ce roman sans avoir lu le premier car il y a de nombreux rappels des faits et les deux intrigues sont indépendantes.

 Fred, le père, est un mauvais écrivain qui se sert de son expérience de mafieux pour écrire. Maggie, la mère, a monté une petite entreprise de restauration indépendante juste en face d'un géant de la pizza. Le fils, Warren, cherche à couper tous liens avec la vie d'avant et veut devenir menuisier et se marier pour vivre une vie simple et Belle, la fille, aussi belle que son prénom le sous-entend, vit une histoire d'amour avec un jeune homme qui a du mal à être dans la réalité et qui est persuadé qu'elle est trop bien pour lui. Il y a aussi l'agent chargé de surveiller les moindres instants de la vie de Fred et Tom Quintiliani, le responsable du FBI qui a orchestré leur protection.

Mais avec l'historique de cette famille, rien ne se déroule comme cela devrait... En bien ou en mal, ils sont tous rattrapés d'une manière ou d'une autre par leur passé lié à la Mafia et cela influence forcément leurs vies...

Ce fut une lecture agréable, facile et plutôt légère mais je ne pense pas que j'en garderai un souvenir inoubliable. Je crois que j'avais préféré "Malavita" mais je dois avouer que je ne m'en souviens pas beaucoup non plus... à part les passages que j'ai lu en lectures théâtralisées... Mais c'est pour moi une bonne lecture de vacances. On sent qu'il pourrait y avoir un troisière tome à suivre...Peut-être que je me laisserai tenter...

Allez donc faire un tour chez Pimprenelle car j'ai lu ce roman dans le cadre de logo-benacquista...

Le personnage principal est un auteur il y a de belles pages sur la (mauvaise) littérature, je pense donc qu'il entre dans  le Défi Livre d'Argalid_fi_livres

pal historique -1