le bleu est une couleur chaude

Cette bande dessinée est l'histoire de Clémentine, une jeune femme qui vient de mourir. Son histoire nous est racontée par ses propres mots au travers une dernière lettre écrite à Emma la femme qu'elle aimait et au travers son journal d'adolescente.

C'est l'histoire de la découverte de l'homosexualité, les doutes, les peurs, les incertitudes sur ce qu'elle ressent, le rejet, le sien tout d'abord et puis celui des amis et de la famille. C'est la découverte de l'amour et de la sexualité.

C'est une histoire pleine de sensibilité et de justesse sur la différence et ses difficultés dans le quotidien et dans sa construction personnelle.

Je n'ai pas vraiment aimé les dessins des personnages mais j'ai aimé les gris rehaussés de touches de bleu qui illustrent le passé de Clémentine puis les dernières pages, la fin dans tous les sens du terme, plus colorées qui nous ramènent dans le présent.

Un bel album fort.

emprunté à la médiathèque  (Pas comptée dans la nouvelle PAL, car aussitôt empruntée, aussitôt lue!)

pictosingelionpetitRoaarrr Challenge