cinq_mille_kilometres_par_seconde 

Dans cette BD aux jolies couleurs pastels et chaudes aux aquarelles et dessins délicats, Manuele Fior raconte des tranches de vies de deux personnes, un homme et une femme, à différentes époques de leurs vies.

Il y a beaucoup d'ellipses entre chaque époque mais on comprend à chaque nouvel épisode que leurs vies ont évolué, changé mais qu'ils ne se sont pas oubliés. Tout d'abord il y a l'adolescence où l'on se cherche, entre timidité et mystère. Puis, jeunes adultes après une rupture, suivi de la vie active, loin de chez soi et au moment de devenir parents, l'envie de rentrer. Enfin des retrouvailles dans la maturité.

C'est l'histoire d'un couple qui n'en est plus un depuis longtemps et qui a pourtant une sorte de connexion, c'est un peu l'histoire d'un rendez-vous manqué...

C'est plein de délicatesse. J'ai beaucoup aimé cette histoire. Cela fait penser à ce que des gens qui ont compté pour nous et que nous ne voyons plus ont pu devenir...

emprunté à la médiathèque

pictosingelionpetit - CopieRoaarrr Challenge