from hell

J'ai abandonné cette BD de 500 pages au bout de 100 pages. Je l'avais empruntée car j'avais un bon souvenir du film tiré de cet album mais je n'ai vraiment pas réussi à accrocher.

Au niveau du dessin, j'ai trouvé cela très sombre (mais cela est sans doute délibéré vu le thème et les lieux évoqués) mais aussi trop "brouillon" à mon goût. J'ai trouvé cela trop griffonné et j'avais souvent du mal à distinguer les visages des différents personnages.

Au niveau du texte, j'ai trouvé ça très "bavard", beaucoup de grands discours, assez confus par moments et surtout, je n'ai pas toujours trouvé de cohérence entre le dessin et le texte. J'ai presque plus apprécié les notes à la fin du livre dans lesquelles l'auteur explique ses choix, ce qui est vrai et ce qui n'est qu'invention et ses sources et partis pris... Mais en même temps, je ne pouvais pas m'empêcher de me dire que si la bande dessinée avait été plus "lisible" il n'aurait pas eu besoin de mettre autant de notes...

Pour ceux que je n'ai pas dégouté de tenter la lecture de cette BD, il s'agit de l'histoire de Jack l'éventreur et de la théorie selon laquelle Albert, le fils de la Reine Victoria aurait eu un enfant avec une vendeuse et que les cinq prostituées au courant de cet événement auraient été assassinées aurait un lien avec cela. Le point de vue est très intéressant mais je l'ai vraiment découvert dans le film plus que dans la BD ;-)

Pour un avis plus positif allez donc chez Lunch!

Cette lecture entre dans le cadre du challenge Challenge_anglais

  3877576981

emprunté à la médiathèque

pictosingelionpetit - CopieRoaarrr Challenge