271986JAMESEL50NuancesdeGrey

Je dois commencer par dire que je n'avais pas du tout envie de lire ce roman, il ne m'attirait pas du tout -ce que j'avais lu sur internet n'avait pas réussi à me tenter, mais comme il faisait partie de la sélection du prix Audiolib, j'ai joué mon rôle de juré avec sérieux... Enfin... j'ai essayé d'être sérieuse car je dois aussi vous dire que j'ai abandonné ma lecture (je crois que j'en étais à peu près à 6h d'écoute sur 16) mais j'estime que c'était déjà un assez grand sacrifice de mon temps!

Alors vous avez compris que je n'ai pas du tout aimé -pour ne pas dire détesté- ce roman. On parle dans la presse de "mummy porn", moi j'ai plus envie de parler de "chick-litt porn"... Et ce n'est vraiment pas mon truc!

Alors tout le monde connait l'histoire. Anastasia est une jeune fille de 21 ans qui tombe sous le charme d'un homme plus âgé et mûr (ah ah ah... il n'a que 6 ans de plus qu'elle...), immensément riche et très secret qui entretient avec elle une relation sadomasochiste, lui étant le dominant et elle la soumise. Elle est vierge, elle est sensée être intello et elle est surtout nunuche à souhait, il a 27 ans mais son comportement laisse penser qu'il en a 50 (mais forcément 27 ans c'est plus sexy pour les lectrices).

Ce roman est un ramassis de clichés, bourré de répétitions insupportables (et peut-être encore plus à l'oral) : quand pour la énième fois Ana a parlé de "l'électricité qui la traversait" quand Grey lui effleurait le bras (non, non je ne parle pas des scènes sado maso!) je n'ai pas pu m'empêcher de dire à voix haute "C'est bon! On a compris qu'il te faisait de l'effet!" (Heureusement que j'étais en train de courir toute seule dans la campagne!!) 

Je levais les yeux au ciel tellement j'en avais marre de l'entendre parler des "yeux gris" de Christian Grey, assez d'entendre la description des vêtements et des coiffures du moindre personnage. J'aurai pu l'étrangler à chaque fois qu'elle parlait de sa "déesse intérieure" et de sa "conscience" (qui sont distinctes...et qui lui parlent, qui se réjouissent et lui donnent des conseils parfois très contradictoires...). J'avais envie de botter les fesses de Grey à chaque fois que je l'entendais dire à Ana "Mangez Anastasia!" "Mange!"...

Et je dois dire que mes oreilles étaient un peu écorchées par l'accumulation d'interjections grossières dans la bouche d'Ana (non, non, je ne suis toujours pas arrivée à la partie sexuelle :-) : "Putain!", "Merde!", "Bordel!"...

C'est du "mummy porn" alors parlons un peu de sexe... Grey dit ne jamais pratiquer le sexe "vanille" (c'est le sexe "normal") mais lors de la seule scène à laquelle j'ai "assisté", le dépucelage de Ana, on peut dire qu'elle a bien de la chance d'avoir attendu ses 21 ans pour sa première fois car elle est quand même tombé sur l'amant du siècle! Pour une fois, je n'écoutais pas en voiture et j'ai pris des notes...parce que je trouvais ça vraiment drôle (sans doute pas l'effet recherché par l'auteur!)

"Quand il retire son short, il libère son érection..."

"Il me pilonne."

"Je sens la sueur m'inonder..."

"Il s'immobilise en se déversant en moi..."

"Il me broute le nombril..."

Mais à côté de ces mots, Ana, cette cruche, ne peut pas prononcer le mot "vagin" ou "sexe"pour elle... elle dit des choses du genre "Il me touche... ..." "J'ai mal......" (Voile pudique assez ridicule après ce qu'on vient d'entendre!)

Quant à l'aspect sado-maso, je n'ai pas été jusqu'à assister à une scène. Je me suis arrêtée après la lecture du contrat (très détaillé) entre Grey et Anastasia, qui régit tous leur rapports (dans tous les sens du terme). Ça m'a mise très mal à l'aise. Je ne suis pas prude mais j'avoue que j'ai été un peu dégoutée et du coup je n'ai pas eu envie d'aller plus loin. Je pense d'ailleurs pouvoir dire sans l'avoir pratiqué que je ne suis pas faite pour être une "soumise" : je n'aurai JAMAIS signé le contrat de Grey (et pas seulement parce que le contrat stipule que la soumise n'a le droit de grignoter que des fruits ou des légumes entre les repas ;-). Mais sans être une féministe acharnée, j'ai surtout vu le côté "soumission" que le côté "sensuel" et ça ne m'a pas fait rêver du tout!

Mauvais style, personnages sans intérêt, thème qui ne me plaisait pas, je crois qu'on peut dire que ce roman n'était pas du tout pour moi!

Pour parler de l'aspect oral (ah ah ah!) de la lecture, j'ai trouvé que la voix de Séverine Cayron était très marquée "ado de série télé américaine" qui allait parfaitement à Anastasia mais qui n'a pas réussi à m'accrocher (mais il n'y a rien alui reprocher entant que lectrice à part qu'elle personnifiait trop bien le côté exaspérant pour moi du personnage!

Pendant toute ma lecture j'ai pensé à "Twilight", j'ai trouvé que Ana et Bella était toute les deux construites sur le même schéma de nunuches soumises aux hommes et que les personnages masculins étaient tous deux des hommes distants et dominateurs... Et en allant faire un tour sur Wikipédia j'ai trouvé ça : "La trilogie Cinquante nuances de Grey a d'abord été une fanfiction basée sur l'univers de Twilight et s'appelait à l'origine Master of the Universe. James la publiait petit à petit sous le pseudo "Snowqueen's Icedragon" sur différents sites de fanfiction. Les personnages centraux étaient à l'origine Edward Cullen et Bella Swan, issus de Twilight de Stephenie Meyer. Après avoir reçus des avertissements concernant le contenu explicitement sexuel du texte...."

Bref... Faites vous votre propre idée!

lectures communes  avec Valérie : Allons voir son avis!              

Abandon...                      pile 2013

LOGO avec LOGO NOVA

livre audio                   (cliquez sur le logo pour écouter un extrait)          

 

      keep-calm-and-read Juin = le mois anglais chez Lou et Titine

81950337_p Challenge sur les livres audio de Valérie A l'occasion du mois anglais le thème ce mois-ci était un auteur anglais.

 

 

12ème lecture de la version 2013 du challenge 

 

logochallenge2 14 / 14

6ème lecture pour le   dc3a9fi-pr1

 Roman de la catégorie "couleur"  pour ma ligne "livres audio" du  pett bac 2013

voisins-voisines-version-curlz  Angleterre