LIV220C

Nouvelle avec Sherlock Holmes comme personnage principal. Une femme fait appel ce dernier car son mari, homme bien sous tous rapports, a disparu après qu'elle l'ait aperçu à la fenêtre d'un lieu mal famé, avec un air de détresse. On ne l'y a pas retrouvé mais, il y avait son costume  et du sang sur le rebord de la fenêtre dans la chambre où ne logeait qu'un mendiant défiguré d'une lèvre tordue. Le propriétaire de l'immeuble, aussi propriétaire d'une fumerie d'opium nie avoir vu l'homme disparu. 

Accompagné de son ami le Dr Watson, c'est surtout en observant et en réfléchissant que Sherlock Holmes trouve la solution...

Cette nouvelle est une descente dans le Londres du 19ème siècle qui nous fait découvrir les fumeries d'opium, la mendicité. La peinture de l'époque est d'ailleurs l'aspect le plus intéressant de ce texte. L'enquête elle-même est plutôt bien construite même si je me suis doutée de l'issue de cette histoire avant la fin.

La lecture est faite par 9 acteurs (je n'ai plus le CD sous les yeux et je n'ai pas trouvé la liste des acteurs, même sur le site de Livraphone, ce que je trouve bien dommage) qui ont rendu cette courte lecture (un peu plus d'une heure) un agréable moment théâtralisé

livre audio                   (cliquez sur le logo pour écouter un extrait)          emprunté à la médiathèque

 

 

81950337_p Challenge sur les livres audio de Valérie 

Roman de la catégorie "partie du corps"  pour ma ligne "livres audio" du  pett bac 2013

7ème  lecture du challenge 2013-2014 88054460_o