coeur

9782070440399-le-choeur-des-femmes

Jean Atwood est interne en gynécologie, avec l'objectif de faire de la chirurgie gynécologique pointue. Avec de l'ambition à revendre, c'est un jeune médecin qui a toujours tout fait pour réussir et qui voit comme un frein inutile à sa carrière l'obligation de faire un stage de 6 mois dans l'unité 77, un "service de médecine de la femme", très éloigné de son rêve de grandeur médicale.

Franz Karma, le médecin généraliste qui gère ce service, est une sorte d'ours qui sait pourtant écouter les femmes et les soigne avec respect et qui milite pour que les soignants soient des personnes vraiment humaines qui considèrent leurs patients comme des êtres humains à part entière et pas juste comme des pathologies.

L'histoire de Jean Atwood et de Franz Karma est vraiment intéressante car ils évoluent ensemble, on les découvre tour à tour professionnellement et personnellement, ils ont chacun leur failles et leurs bons côtés. Mon seul bémol serait que la transformation radicale de Jean se produise en une semaine seulement, ce qui parait un peu irréaliste.

Mais au-delà de l'aspect romanesque de l'histoire, ce roman est surtout un livre qu'on voudrait offrir à tous les étudiants en médecine (et pas seulement aux futurs gynécologues) car c'est un manifeste sur la relation soignant/soigné. Au point de vue de la gynécologie, c'est une mine pour sortir des idées préconçues, sur les actes médicaux, sur la contraception, et la douleur.

Pour moi, c'est un coup de cœur pour ce roman médical et profondément humain.

Martin Winckler est aussi réellement médecin (alter égo de son personnage de Franz Karma), spécialiste de la femme. Il a un site très riche : Winckler's Webzine.

Dans cette vidéo, vous pourrez entendre Martin Winckler, qui parle ici en tant que médecin sur sa vision de la médecine

Et voici l'adresse d'un site internet où un jeune médecin raconte des anecdotes très humaines également sur les relations soignants/soignés : "Journal de soignés/soignants réconciliés"

lectures communes  avec Valérie : Allons voir son avis!

pr_t__par par Sandrine... J'ai eu envie de lire ce roman grâce à son billet et aussi celui de Mrs B, d'Orchidée et de Saxaoul! (D'habitude je ne mets pas autant de liens mais là, les billets tentateurs ont été nombreux et m'ont fait dépasser ma "peur du pavé" ;-)

D'ailleurs, ses 600 pages me permettent de participer au challenge de Brize pavc3a9-de-lc3a9tc3a9-logo-2013-v2 (Cliquez sur le logo pour tout savoir)