SWING-A-BERLIN_ouvrage_large

Ce roman se déroule en Allemagne en 1942. Joseph Goebbels veut remonter le moral des troupes et de la population en créant un groupe -aryen- de musique "de danse accentuée rythmiquement" pour remplacer le jazz qu'il a fait interdire (musique "dégénérée de nègres").

Pour cela, il s'adresse à Wilhem Dussander, un vieux pianiste qui jouait du jazz avant la guerre et dont le groupe a été dissout car ses musiciens étaient juifs.

Il traverse l'Allemagne pour recruter des musiciens -jeunes et aryens- capables de jouer d'un instrument et ayant aussi l'ingrédient essentiel : le swing. Il est très exigent. Une fois le quartet réuni et au point, après avoir appris à se connaitre et à jouer ensemble, la tournée commence et ils ont un succès fou.

Mais vient alors le moment pour ces quatre jeunes hommes d'horizons différents et ce vieux musicien qui s'est toujours refusé à se mêler de politique, de se poser des questions sur le gouvernement de leur pays. Peuvent-ils - veulent-ils- résister? Et comment?

J'ai beaucoup aimé ce  roman jeunesse qui mêle différents niveaux de lecture. Au premier plan, il y a la musique, l'évocation du jazz, de son histoire et avec les auditions, il y a un petit côté "X Factor" ou "La nouvelle star". Mais surtout sur un plan plus profond, il y a un aspect moins connu de l'histoire de l'Allemagne de la seconde guerre mondiale : la résistance allemande.

C'est vraiment un roman instructif et distrayant en même temps. Un roman riche et fort qui permettra aux jeunes lecteurs de se poser des questions.

  emprunté au CDI         jeunesse      

Lu dans le cadre du prix des logo_inco 2013-2014, sélection 3ème - seconde.

 

Ce roman est ma  2ème lecture "lieu" pour le  pett bac 2013