Je suis née près de Caen, ou plus exactement près de Ranville : le premier village libéré de France au moment du débarquement des alliés en Normandie, le 6 juin 1944, alors autant vous dire que le débarquement, j'en ai entendu parler! 

61680709_p

Et cette année, avec L'Homme nous avons profité d'un beau cadeau d'anniversaire (week-end en chambre d'hôte...j'en parlerai à la fin de ce billet) pour laisser Bastien chez mes parents et aller passer 3 jours sur les plages du débarquement avant le rush des célébrations du 70ème anniversaire. Je suis vraiment très heureuse d'avoir redécouvert ces sites avec un regard d'adulte. 

Pour tous les lieux historiques, j'ai mis des liens vers des sites qui vous donneront toutes les explications, tous les faits. Les photos sont toutes les miennes.

Nous avons commencé par la Pointe du Hoc. Dans le visitor center, il y a un petit film très touchant avec des témoignages de vétérans qui racontent leur expérience avec beaucoup d'émotion... Autant vous dire que j'ai commencé la visite avec les larmes aux yeux!

Sur le site on voit encore les trous des obus : c'est très impressionnant! Et on a eu une vue sublime sur toute la côte : sublime pour nous mais évidemment, surtout très stratégique pour les allemands...

P1110569

P1110572

P1110574

P1110582

P1110585

La pointe du Hoc (10)

La pointe du Hoc (12)

La pointe du Hoc (15)

La pointe du Hoc (16)

La pointe du Hoc (18)

Puis nous sommes passé à Omaha Beach.

 

Omaha Beach (2)

 

Omaha Beach (3)

 

Omaha Beach

 

Ensuite nous avons vu la batterie de Longues-sur-Mer, située entre Arromanches et Port-en-Bessin.

 

la batterie de Longues sur Mer (2)

 

la batterie de Longues sur Mer (3)

 

la batterie de Longues sur Mer (4)

 

la batterie de Longues sur Mer

 

Puis nous sommes allés à Arromanches.

 

Arromanches (2)

 

Arromanches (3)

 

Arromanches

 

Je dois dire que j'ai été très très émue par le cinéma 360°. Il y avait un petit documentaire pour nous faire patienter puis le film "Les 10 jours de Normandie" 

Le lendemain, nous sommes d'abord allés au cimetière allemand de La Cambe. C'est le plus grand en France et c'était très émouvant, car vu les âges sur les tombes, on ne peut pas s'empêcher de se dire que ces jeunes de 20 ans n'avaient pas beaucoup de choix dans cette guerre... Il y en a un qui est né en novembre 1918 et qui est mort en juin 1944... Terrible ironie de la guerre...

cimetière allemand de La Cambe (2)

cimetière allemand de La Cambe (3)

cimetière allemand de La Cambe

Puis nous sommes allés à Sainte Mère Eglise. Nous n'avons pas visité le musée mais il parait qu'il vaut vraiment la peine.

Sainte Mère l'Eglise (3)

Sainte Mère l'Eglise

Ensuite, nous sommes allés visiter la batterie d'Azeville. C'est un bunker et j'avoue que j'y allais un peu à contre coeur mais franchement, avec l'audioguide inclus dans la visite, j'ai trouvé cela très intéressant! A la fin de la visite, il y a un film qui nous permet de découvrir des témoignages de normands qui vivaient à Azeville pendant l'occupation par les allemands et c'est un vrai plus.

la batterie de Azeville (4)

la batterie de Azeville (2)

 

Les bunkers étaient camouflés en trompes l'oeil pour être plus dicret depuis les airs

la batterie de Azeville (3)

la batterie de Azeville

 

Un obus ayant traversé le bunker

 

Nous sommes ensuite rentrés en passant par Utah Beach. Nous n'avons pas visité le musée (qui avait l'air très bien, mais nous manquions de temps) mais nous avons pris un pot au Roosevelt Café qui est un café / musée déjà présent au moment du débarquement et c'est émouvant car de nombreux vétérans sont revenus dans ce lieu et ont signé sur les murs!

Utah Beach (5)

Utah Beach (7)

Utah Beach (3)

Et le 3ème jour, nous avons fini par une visite extrêmement poignante : le cimetière américain de Colleville sur Mer. Pour l'anécdote, nous aurions du y aller le premier jour mais le lieu a été bouclé à cause d'une alerte à la bombe! Le visitor center est très bien fait : de nombreuses informations, très claires et très bien illustrées et documentées et un film qui nous a tous les deux beaucoup émus (personnellement j'ai pleuré comme une madeleine!) qui parle de 4 soldats enterrés dans le cimetière en partant de lettres qu'ils ont écrites à cette époque et de témoignages de leurs familles... Rien que d'y repenser en écrivant ce billet, j'ai les yeux qui piquent... J'ai eu comme une révélation... Mon père était un enfant de 7 ans au moment du débarquement en Normandie, il a été directement confronté à la guerre et je ne peux pas m'empêcher de me dire que sans ces jeunes alliés venus défendre la liberté, peut-être que moi-même je ne serais même pas née...

cimetière américain de Colleville (5)

cimetière américain de Colleville (6)

cimetière américain de Colleville (10)

cimetière américain de Colleville (12)

cimetière américain de Colleville (13)

 

cimetière américain de Colleville (14)

cimetière américain de Colleville

C'était donc un séjour historique chargé d'émotion que je suis vraiment contente d'avoir fait et que je vous recommande vraiment pour garder vivante la mémoire de ces évements et de ce que ces hommes ont fait pour nous.

d-day-nb

Et pour finir sur une note plus touristique, nous avons logé trois jours dans une chambre d'hôte à La Cambe et le cadre était  plein de charme, la chambre confortable et la dame très accueillante! Il s'agit de la Ferme de Savigny (je ne connais pas personnellement cette dame mais j'ai vraiment bien aimé cet endroit alors, je lui fais de la pub, elle n'est même pas au courant que je vais parler de sa chambre d'hôte ;-)

la ferme de Savigny (8)

la ferme de Savigny (3)

la ferme de Savigny (11)