album-cover-large-16053

 

Cette bande dessinée raconte un pan très sombre de l'histoire sociale récente de la France : les  bidonvilles aux portes de Paris dans lesquels étaient parqués les travailleurs maghrébins qui venaient travailler en France, seuls ou en famille.

Dans cette BD, on suit principalement la vie de la famille de Kader qui a été rejoint par sa femme et ses deux enfants qui étaient jusqu'alors en Algérie. On découvre la vie misérable sur place. Cette misère, cette précarité et la volonté de la France de non seulement fermer les yeux sur ces conditions mais en plus d'empêcher les gens d'essayer de vivre mieux sont vraiment terribles.

C'est aussi l'occasion de montrer le rêve, l'eldorado que représente la France pour les candidats à l'immigration et comment ceux qui sont partis montrent une image faussée de leur vie sur place pour ne pas décevoir tout le monde.

J'ai beaucoup aimé les dessins, très fins et détaillés, réalistes. Quand je repense à cette album je revois presque des scènes de film.

Il y a aussi des informations concrètes sur l'histoire de ces bidonvilles et à la fin, il y a une annexe avec des photos, consacrée à Monique Hervo, une française qui a vécu dans les bidonvilles par choix pour être présente auprès des populations.

Personnellement,  j'avais entendu parlé de ces bidonvilles car dans une autre vie j'ai bien connu un fils de rapatrié d'Algérie harki dont les parents avaient été envoyés dans ce genre d'endroit  après avoir du quitter leur pays... 

 

7169085-une-collection-de-bulles-de-discours-de-style-bd-illustration                     emprunté à la médiathèque

Lecture "moment" pour ma ligne BD du petit bac 2014

Repéré chez Mo