1470457-gf

 

Ce livre que j'ai vu classé comme "roman historique", raconte la vie d'une moniale du XIIè siècle, Hildegarde de Bingen, depuis son enfance. C'était une petite fille à part, elle parlait aux plantes et aux pierres, avait des visions plus ou moins prémonitoires, vivait dans son monde. Elle est envoyée au couvent toute jeune et on nous raconte ensuite sa vie là-bas...

Mais je dois avouer que j'ai abandonné ce roman à peu près à la moitié (et pourtant, c'est un livre audio court !)... Je n'étais pas du tout intéressée par la vie d'une religieuse du XIIème siècle, le sujet ne me donnait donc pas du tout envie de poursuivre l'écoute. Et puis, le style était peut-être aussi trop poétique, enflammé, presque mystique (peut-être pour coller au personnage?) et cela m'a ennuyée. 

Mais en plus, je n'ai pas du tout aimé la manière de lire de la lectrice Karine Girard qui prenait des intonation grandiloquentes et dont les intonations étaient irrégulières (parfois exagérées, parfois assez sobres). J'avais parfois l'impression d'écouter un sermon ampoulé... Et la répétition trop fréquente du prénom  "Hildegarde" (prononcé en accentuant la première syllabe et le H) a fini par m'exaspérer. J'ai d'ailleurs été surprise de lire plus tard que l'auteur avait en réalité écrit l'initiale "H" dans le roman et non "Hildegarde" à chaque fois, pourquoi ne pas avoir respecté cet effet d'écriture?

Ce n'était donc pas un livre pour moi à tous les points de vue!

 

livre audio     Pré-sélection du prix