Couv_198994

Je vais sans doute commencer de la même manière que je le fais à chaque fois que je parle d'une BD d'Etienne Davodeau... J'aime ses bandes dessinées et j'aime ses dessins mais je n'aime pas du tout sa façon de dessiner les visages. Mais ça ne m'empêche pas de le lire à chaque fois que je croise une de ses BD car j'aime sa façon de raconter et de donner vie à ses personnages.

Ici, il nous fait découvrir une famille un peu étonnante et surtout : Le Louvre!

Fabien est gardien au Louvre, pas un métier passionnant en soi (avec ma Best, un jour on avait fait une liste des métiers les plus barbants et on avait mis celui-là dedans :-) mais cela lui plait de fréquenter ce lieu si particulier entre les œuvres d'art et les touristes. Sa petite amie, Mathilde, lui présente sa famille -son père, ses frères et son grand-père, les Benion. Ils sont "bruts de décoffrage" et une fois qu'ils ont accepté Fabien dans la famille, ils lui montrent un tableau peint par un arrière grand-père... Une "croute" représentant un chien qui louche. Fabien ne voulant pas faire mauvaise impression ne dit pas non quand ils lui demandent si ce tableau aurait sa place au Louvre et promet de se renseigner.

M. Balouchi, un visiteur assidu et passionné du Louvre se prend d'amitié pour Fabien et s'attache au projet de permettre au "Chien qui louche" de trouver sa place au Louvre.

Entre du quotidien et une sorte de société secrète, il y a une vraie réflexion sur la place de l'œuvre dans un musée : qu'est-ce qui fait que la Joconde soit si visible et les chiens qui louchent de le soient pas. Mais également, sur le fait que certaines autres œuvres reconnues soient éclipsées par les grands noms.

Une bonne découverte qui m'a fait regarder les musées différemment.

 

emprunté à la médiathèque                     7169085-une-collection-de-bulles-de-discours-de-style-bd-illustration                                                   

 

davodeau