Aurélie

Ce roman, come son nom l’indique est le journal d’Aurélie Laflamme, une ado québécoise. Elle vit avec sa mère et va dans une école de fille. Sa meilleure amie Kat est essentielle à sa vie, même si au début de cette histoire elles sont brouillées. Le père d’Aurélie est décédé et elle se pose beaucoup de questions à ce sujet (où est-il depuis qu’il est mort ? Et s’il avait été un extraterrestre ?).

Elle a l’impression que sa mère a commencé une histoire avec le directeur de son école et cela la tracasse beaucoup. Il y a aussi ce garçon qu’elle croise régulièrement et devant lequel elle perd tous ses moyens, se mettant à bafouiller et à être très maladroite… Mais, non ! Il ne l’intéresse pas du tout !

Sa meilleure amie (avec qui elle s’est très vite réconciliée… Comme dans la vraie vie à cet âge là ;-) a un petit copain et elle est devenue quelque peu décérébrée selon Aurélie qui ne veut pas devenir comme elle, ni que sa mère devienne comme ça !

Il y a aussi des histoires de cochons d’inde et de chatons, de petite sœur et de parents, de devoirs et de sortis entre copains… C’est le quotidien assez ordinaire, parfois drôle, parfois triste, des histoires de jeunes filles. C’est plutôt léger et pétillant.

Personnellement, j’avoue que j’ai trouvé cela un peu trop léger pour moi. Je ne l’ai pas lu avec déplaisir mais je me suis quand même un peu ennuyée à la fin et je ne lirai pas les autres tomes mais je suis persuadée que cela plaira beaucoup aux jeunes lectrices (soyons honnêtes, c’est TRES orienté « filles » ;-) ) de 10  à 14 ans ! D’ailleurs, je vais le donner au CDI, je suis sure qu’il trouvera son public !

jeunesse

logo-québec-en-novembre

unnamed objectif 2015 : -47