Zelda-la-rouge-620x987

 

Zelda a 16 ans et elle vit avec sa sœur de 20 ans qui est aide-soignante dans une maison de retraite. Elles vivent dans la maison héritée de leur grand-mère qui les a élevées après la mort de leur mère, en colocation avec Kathy, une collègue de Julie, une figure un peu maternelle.

Zelda est une jeune fille indépendante au caractère bien trempé, plutôt positive qui ne compte pas se limiter dans la vie malgré l’accident qui l’a clouée dans un fauteuil roulant à l’âge de 10 ans. Elle n’a qu’une envie : aller de l’avant et vivre sa vie pleinement ! Julie, sa sœur, elle ne se remet pas de cet accident auquel elle a assisté alors qu’elle avait 14 ans. Elle est pleine de colère et de haine envers le chauffard qui ne s’est pas arrêté à l’époque et elle a un désir de vengeance très fort. Julie a une sorte de « don » : elle  « voit » des bribes de vies des gens qu’elle rencontre, dans le passé ou le futur, et elle espère un jour trouver celui qui a fait du mal à sa sœur.

Quelques changements arrivent dans la vie des deux jeunes filles : Jocelyn, un ancien SDF va les rejoindre dans la colocation et chambouler leurs vies en bien (et en particulier celle de Kathy) et Baptiste, un jeune homme, devient très proche de Zelda mais aussi de Julie, malgré elle.

Le passé finit par rejoindre le présent qui va en être complètement bouleversé.

J’ai aimé ce roman au style punchy et à la langue moderne et rythmée sans être pour autant artificielle ou caricaturale (bon, par contre, je n’ai pas vu l’intérêt d’écrire « ticheurte » pour « Tee-shirt » ou « èrcinque » pour « R5 »).

J’ai aimé les personnages aux personnalités fortes ou fragiles et aux histoires personnelles variées. On alterne des moments sérieux, touchants, dramatiques et amusants et c’est un mélange réussi. Il y a un petit côté « Ensemble c’est tout » avec ces personnages.

J’ai aussi apprécié le côté multi-générationnel et le fait que le handicap, s’il est évidement au cœur de l’histoire, n’est pas pour autant la thématique principale.

Une bonne découverte !

Je conseille ce roman à partir de 13 -14 ans.

jeunesse          emprunté au CDI

logo_inco sélection 3ème -seconde 2015-2016

petit bac 2015pour la ligne "jeunesse", catégorie "couleur"