millenium

 

Je dois commencer par dire que j'ai bien lu les 3 premier tomes de la série « Millénium » et j'avais bien aimé mais je ne fais pas partie des fans inconditionnels qui, soit attendaient avec impatience la suite, soit ne voulaient pas du tout la lire car cela relevait de la trahison de lire un « Millénium » qui n'était pas écrit par Stieg Larsson (puisque c'est un autre auteur qui a repris les personnages maintenant mythiques). Je ne pensais pas le lire mais j'étais contente de le découvrir dans la sélection du prix Audiolib.

Je n'avais aucun souvenir du 3ème tome de Millénium (dans mon billet à l'époque je disais qu'il ne fallait pas trop en dire pour ne pas déflorer le sujet et résultat j'en dis trop peu pour me rafraîchir la mémoire;-) mais ça n'est pas gênant pour comprendre le tome 4. Par contre, je pense qu'il faut quand même avoir lu le tome 1 pour comprendre qui sont les personnages principaux et leurs relations et la place du journal « Millénium ».

Mikael Blomkvist est un journaliste d’investigation réputé en Suède qui travail pour une revue respectée et reconnue pour sa droiture et son sérieux. Mais le journal est en danger d'entrer dans une nouvelle ère, plus commerciale à cause de nouveaux investisseurs. Il faut que Mikael retrouve la flamme s'il veut sauver sa place.

C'est à ce moment là qu'il est contacté par Frans Balder un scientifique de renom qui travaille sur l'intelligence artificielle. Frans Balder vient de rentrer des Etats Unis et il a récupéré son fils autiste auprès de sa femme. Il se sent menacé et au même moment, il découvre que son fils n'est pas attardé comme il le pensait mais sans doute un autiste savant qui maîtrise de façon spectaculaire le dessin et les chiffres.

En parallèle, nous suivons aussi Lisbeth Salander qui est une hackeuse incroyable. Elle réussit à entrer dans les serveurs de la NSA ce qui met en branle tout un système de sécurité...

Je ne peux pas en dire plus mais évidemment tous les éléments se rejoignent et tous les personnages (et bien d'autres) se trouvent liés. J'avais pourtant un peu peur car il y est question de piratage informatique, de calculs très savants, d'informatique, d'intelligence artificielle mais franchement, ça passe très bien, on est pris dans le mouvement de ce roman et si je ne peux évidemment pas pour autant vous faire un cours sur le sujet, ça ne m'a pas du tout gênée ! J'ai trouvé intéressant le fait d'aborder les autistes savants aussi.

C'est haletant et très bien construit, très accrocheur. J'ai passé un très bon moment de lecture. J'ai beaucoup apprécié le lecteur, qui est vraiment bon et qui sait faire vivre ce roman.

livre audio



 Lu pour le logo 2016 (Cliquez pour tout savoir sur le prix)  

Lu par les copines du jury : Sandrine,  SaxaoulAproposdelivresMeuraïeSylire