01 janvier 2017

Challenge Petit Bac 2017... C'est parti! A vous de jouer!

Petit Bac 2017

Je déclare la partie 2017 du Challenge Petit Bac ouverte !

 

Pour savoir de quoi il s'agit ou pour vérifier les règles 2017 :  cliquez sur le logo !

Petit Bac 2017 les règles

 Si vous êtes déjà inscrits, vérifiez que je ne vous ai pas oublié (nous sommes 27 pour l'instant). Et si vous n'êtes pas encore inscrits, il n'est pas trop tard mais attention : clôture des inscriptions le 1er février ! Et Si vous avez mis au point une ébauche de liste de titres (facultative) et que vous voulez en faire profiter les autres : envoyez moi le lien et je le rajouterai à la liste des participants (et n'hésitez pas à aller piocher dans les idées de titres des autres participants!) :

 Petits Bac 2017 participants

Pendant la partie, je compléterai au fur et à mesure (hum hum... en tenant compte de mon retard dans la collecte des liens...les anciens savent de quoi je parle...) les mots acceptés et les mots refusés : n'hésitez pas à la consulter si vous avez un doute!

Petit bac 2017 collection de mots

La partie peut commencer! Vous pouvez m'envoyer vos liens à partir d'aujourd'hui du moment que vous avez un billet daté du 1er janvier 2017!

 

Petit rappel des catégories :


PRÉNOM : masculin ou féminin, surnom, diminutif (mais pas nom de famille)


LIEU réel ou imaginaire ... (ville, pays, état, continent, fleuve, mer, lieu naturel, construit, aménagé..., j'accepte "ici" et "là", les pièces et les bâtiments


ANIMAL : réel ou imaginaire... (de l'insecte au dinosaure en passant par les licornes et les sirènes et les mots associés comme "animal", "bête", "bestiole"...)


OBJET : petits ou gros, du moment qu'ils sont transportablesJ'accepte le mot "objet" mais je n'accepte pas "maison" ou "immeuble" par exemple.


COULEUR : Toutes les couleurs que l'on peut trouver dans les catalogues de peintures sont acceptées ;-) et aussi les mots "couleur", "teinte", "nuance"...


SPORT/LOISIR : Tous les mots en rapport avec les sport ou les loisirs. Sport / matériel de sport / loisirs d'extérieur / Loisirs d'inéterieurs / créatifs etc...


PERSONNE CÉLÈBRE  : Personne connue (réelle ou imaginaire) / Je ne pends pas les titres de biographies /  Je ne prends pas un titre où un personnages devenu célèbre apparaît pour la première fois sous la plume de son créateur.


ALIMENT / BOISSON : tout ce qui se mange ou se boit : légumes, fruits, viandes, poissons, plats préparés, ingrédients pouvant être utilisés dans une préparation culinaire (condiments, herbes, épices...), boissons alcoolisées ou non, chaudes ou froides et l'eau aussi. J'accepte aussi "repas", "plat", "aliment" et "boisson", sucré, salé, amer...


SPHÈRE FAMILIALEle cercle familial (enfants/parents, fils, fille, oncle, tante, grand-père/grand-mère, grands-parents, petit-fils..., beau-fils, gendre...) famille, époux/épouse, femme/mari...


MORT : tout ce qui a un lien avec la mort  (mort, fin, meurtre, meurtrier, cimetière, assassinat, enterrement, veuve/veuf...)


GROS MOT (bonus facultatif) : assez libre puisque j'accepte tout ce qui peut être dit d'un ton insultant ou méprisant... Ça va de "zut", "flûte", "crotte" jusque aux grosses insultes bien vulgaires en passant par des grossièretés plus fleuries à la Capitaine Haddock! Tout ce qui quand c'est dit sur un certain ton peut être insultant.


Amusez-vous bien surtout et soyez indulgents avec mes retards et mes pertes de liens surtout ;-)

Premier recap le 1er avril 2017!

Posté par ennapapillon à - - Commentaires [171] - Permalien [#]


Commentaires sur Challenge Petit Bac 2017... C'est parti! A vous de jouer!

    et voila pour la 3 polar

    FRERE Kemal – J. Arjouni – sphère familiale – 3 polar
    Kemal Kayankaya est un détective privé et une garde du corps, ici il est les deux : comme détective doit retrouver une jeune fille “disparue” (peut-être de sa volonté) et comme garde il doit suivre un écrivain musulman qui est, peut-être, en danger pour son livre, à la foire du livre de Francfort. Il retrouve la jeune fille, qui est en train d’être obligée à se prostituer, mais aussi un cadavre, et il frappe durement celui que voulait faire prostituer la jeune fille (et autres très très jeunes) mais pense aussi à qui a tué. Les deux histoires se mêlent car l’écrivain est enlevé pour que Kemal arrête d’accuser celui qui voulait prostituer la jeune fille, mais tout se termine bien : l’écrivain a la publicité pour son livre et le méchant est tué. Par qui ? Des concurrents dans le trafic de drogue ? L police est satisfaite avec ça, Kemal veut savoir mieux même s’il est très satisfait (et il découvre le vrai assassin mais ça ne l’empêche de se considère satisfait et de laisser que la police le soit aussi. Kemal est protagoniste d’autres livres de cet écrivain mort assez jeune, il y a même eu un film tiré du roman Happy birthday, turque !

    TOMMY et TUPPENCE. À deux on enquête mieux – A. Christie – prénom - 3 polar
    Comme j’ai dit 2017 : nouvelles. Ici deux jeunes « très britishs » comme dit l’introduction de l’éditeur, vont enquêter, ils sont déjà parus chez Madame Christie, « coté espionnage », ici il y a le côté espionnage mais plutôt le coté polar tout court. Les deux « jouent » aux enquêteurs, comme ça dans chaque nouvelle ils « jouent » le rôle de célèbres enquêteurs de célèbres écrivains (la plupart pour moi des inconnus). Pas mal mais sans doute pas la meilleure Christie.

    Posté par gaspara, 27 août 2017 à 11:47 | | Répondre
  • Un lundi NOIR pour le commissaire Dupin (en français Étrange printemps aux Glénan) – J. L. Bannalec – 3 polar - couleur
    Encore un tour en Bretagne, cette fois aux iles Glénan, avec ce sympa commissaire. Le lundi n’est pas son jour préféré et celui-là commence vraiment mal. Il n’a pas terminé son petit déjeuner qu’on lui annonce trois cadavres, et, comme ils sont sur une des Glénan, il faut y aller en bateau. La première impression c’est un accident, même si un des morts est très connu comme « marin », le soir avant il y a eu une terrible tempête. Mais les choses sont plus compliqués que ça, dans l’estomac de deux on retrouve une quantité bien dangereuse de sédatif. Et les deux hommes avaient pas mal d’ennemi, sur les iles. Pour son enquête Dupin doit faire connaissance approfondie avec les iles et ceux qui les habitent. L’assassin est parmi ceux qui les fréquentent le seul café resto ? Certainement les morts sont beaucoup plus « mauvais » que leurs possibles assassins. Il y a encore un livre de la série à la bibliothèque, je pense l’emprunter prochainement. En Allemagne on a tiré une série pour la télé : la série connait un énorme succès, chaque épisode est suivi par plus de 4,5 millions de spectateurs et à contribué à augmenter le tourisme allemand en Bretagne d’une façon considérable.

    PAIN (pour les Batards de Pizzofalcone) – M. De Giovanni – aliment/boisson – 3 polar
    Encore un beau livre de De Giovanni, que j’ai lu tout d’un trait. Le pain, le vrai, fait comme une fois, avec la levure mère, pas celle de bière, une levure que se renouvelle chaque jour, on peut la dire la même depuis dizaines d’années, un pain fait avec lenteur est sans doute un des protagonistes du roman, peut être celui qui a causé la mort de Pasqualino Granato, Prince de l’Aube, héritier de son père et de son grand père, jadis Rois de l’Aube. Et il est mort en mangeant son petit pain, comme toutes les matins. Et voilà sur le lieu arrive l’inspecteur Lojacono, mais aussi la brigade mobile car Pasqualino avait été témoin d’un crime de mafia (ou mieux de camorra, on est à Naples) et certainement c’est la camorra que l’a tué. Ce n’est pas l’idée des Batards et ils arrivent à se faire confier, à eux aussi, le cas. Comme toujours il y a, à côté, une deuxième enquête, moins important, mais quand même, une enquête pour stalking, crime à la mode, mais la victime n’est pas, comme presque toujours, une femme. Et comme toujours il y a aussi les problèmes personnels de chacun des membres de l’équipe, il faut dire que, au moins pour certaines les choses vont un peu mieux, mais pas pour tous.

    Posté par gaspara, 27 août 2017 à 11:49 | | Répondre
  • voila mon premier jeunesse

    Seulement FLORA – S Bertola – Prenom – jeunesse
    J’aime beaucoup S. Bertola et j’ai lu ses livres pour adultes, celui-ci c’est pour jeunes. Flora est une jeune fille « normal » : elle vit avec sa mère, va au lycée et a un fiancé. Voilà que sa mère, océanologue, accepte un travail en Australie, pendants 2 ans, et, naturellement Flora ne veut pas partir, changer de pays et rester 2 ans loin de son boy friend. La grand-mère ne peut pas la garder avec elle, la mère de Flora ne donne pas tellement de confiance à son frère et à sa belle sœur, (acteurs très bohémiens) et alors quoi faire ? La bonne de la grand-mère propose une tante, elle habite même à seulement 30 de km de Turin ou vit le fiancé de Flora ! Mais la tante …est une fée et elle habite à S, Mirtillo un des 27 villages DP italiens aux villages des DP (nom donné par le ministère), c’est-à-dire Different People : fées, vampires, sorcières etc. Mais Flora elle est tout à fait normal, et là c’est elle (une NP normal people) qui va se sentir Different, comme dit l’écrivaine « par exemple elle est la seule dans l’école que ne peut pas changer le couleur de ses cheveux en claquant se doigts ». Un petit bouquin très amusant et il termine avec une aventure, entre fées et vampire, très, très Piémontaise (le Piémont est ma région, la région de Turin)

    j'espere que ça arrive et sourtout j'espere reussir envoyer mes billet sur l'autre blog

    Posté par gaspara, 30 septembre 2017 à 21:57 | | Répondre
  • Le jeu de l’ASSASSIN – S. Scoppettone – jeunesse - mort
    Les parents de Anna ont décidé changer ville et vie : le fils, le jumeau de Anna, a volé de l’argent, et ils n veulent pas rester ou tous connaissent ça. Ils iront dans le Maine (pays terrible : Madame Fletcher, S. King…) et ils, tous, travailleront dans un resto qu’ils ont acheté. En réalité, même si Anna ne voulait pas, tout se passe bien, les deux frères ont des amis, le travail est fatiguant mais Anna a même un petit amour avec le plus beau garçon de l’ile, le soir toute la compagnie, après le travail joue le jeu de l’assassin. Un soir, est-elle l’assassin mais il y a un vrai assassinat et c’est justement son amoureux. Pas seulement ça, en rentrant après les premiers interrogatoires de la police elle trouve dans sa chambre son amoureux du lycée : quand est-il arrivé, est qu’il a vu le baiser entre Anna et Kirk ? Après peu c’est le frère d’Anna qui est accusé et arrêté. Anna veut enquêter elle-même, c’est dangereux mais elle veut libérer son frère et connaitre la vérité Elle n’est pas si simple la vérité, et pas facile. Il y a des mystères et tous ne sont pas exactement comme ils semblent, même la victime. Pas mal le bouquin

    Posté par gaspara, 30 septembre 2017 à 22:24 | | Répondre
« Premier   1  2  3 
Nouveau commentaire