le voyage de phoenix

Il n’est pas simple de parler de ce roman graphique car il raconte deux histoires qui se croisent sans réellement avoir de lien. Jennifer est une Américaine qui travaille dans un orphelinat en Corée du Sud. Au fil du récit on va apprendre des choses sur sa vie, car son père, soldat pendant la guerre de Corée n’est jamais revenu et Jennifer a beaucoup souffert dans sa jeunesse de cette absence et de tout le flou qui existait autour de son père. Elle va en apprendre plus sur lui plus tard dans sa vie, un destin qui sera indirectement lié à celui de son mari qui a fui la Corée du Nord.

Dans le cadre de son travail à l’orphelinat elle rentre en contact avec Aron et Helen, un couple d’Américains qui adoptent Kim un petit garçon auquel Jennifer était très attachée. On découvre la vie de Kim, très aimé par toute sa famille, notamment par sa demi-sœur, la fille d’Aron.

Mais quand un drame arrive, Aron ne le supporte pas et sombre dans la dépression et l’alcool. Il semble avoir perdu sa place de père et c’est alors sa fille qui doit lutter pour retrouver un père.

Cet album aborde des questions de filiation, d’adoption, de place des uns et des autres dans une famille. Il y est aussi question de culpabilité et de recherche de son identité. Mais aussi de secrets et de résilience.

Un bel album aux traits fins et aux dessins délicats.

 

médiathèque

7169085-une-collection-de-bulles-de-discours-de-style-bd-illustration 

Petit Bac 2017catégorie "Sport /Loisir"