20 mai 2017

"The girls" de Emma Cline (Lu par Rachel Arditi)

Cette lecture est une relecture et voici ce que j'en disais la première fois que je l'ai lu en version papier :  "La majeure partie se déroule en 1969 et Evie est une adolescente de 14 ans qui n’a qu’une amie et dont les parents sont séparés depuis peu. Sa mère se cherche une nouvelle vie et son père a déménagé très loin avec sa jeune petite amie. Evie n’a pas vraiment d’ancrage et c’est une période charnière. Elle se coupe de son amie et croise des filles fascinantes qui l’attirent terriblement, surtout Suzanne, à qui elle a... [Lire la suite]
Posté par ennapapillon à 06:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mai 2017

"Opération Napoléon" de Arnaldur Indridason (Lu par Thierry Janssen)

Je vais commencer par vous dire que si je n’ai pas abandonné ce roman, je l’ai quand même lu de façon un peu distraite et je ne suis pas emballée… Je l’ai trouvé vraiment « too much » … trop de personnages, trop de fils conducteurs, trop de rebondissements, trop de coups de chance et en plus j’avais deviné très vite ce qui se cachait derrière « l’opération Napoléon »… Bref, c’est un polar qui se situe en Islande et qui a pour base le krach d’un avion militaire allemand pendant la deuxième guerre mondiale. Cet... [Lire la suite]
16 mai 2017

"Ma part de Gaulois" de Magyd Cherfi (lu par l'auteur)

  J’ai abandonné cette lecture audio car je n’ai pas du tout adhéré à la manière de lire de Magyd Cherfi : son accent de Toulouse un peu gouailleur, un peu trop « enthousiaste », comme s’il faisait une lecture en extérieur plutôt qu’une lecture de livre audio m’a dérangée. De plus, comme le style du livre est très « parlé », cela m’a gêné à l’oral car comme il n’y avait qu’un seul lecteur les dialogues m’ont paru assez artificiels. Par contre, d’après ce que j’ai lu de l’histoire (plus d’un tiers je... [Lire la suite]
Posté par ennapapillon à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2017

"Désorientale" de Négar Djavadi (Lu par Lila Tamazit)

     Quand j’ai commencé cette lecture audio, j’avais déjà entendu des avis, notamment celui de ma collègue lectrice Marianne qui avait adoré en version papier mais aussi mes camarades du prix Audiolib qui souvent étaient souvent mitigés alors je ne savais pas dans quel « camps » j’allais me situer… Les reproches souvent entendus étaient qu’il y avait beaucoup de personnages et beaucoup de flash-backs mais je dois dire que cela ne m’a ABSOLUMENT pas gênée ! Alors, vous avez vu le cœur en haut du... [Lire la suite]
Posté par ennapapillon à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 avril 2017

"Jeux de miroirs" de E.O Chirovici (lu par Vincent Schmitt)

  Dans la première partie, Peter Katz qui est agent littéraire, reçoit un courrier d’un auteur qui inclut une lettre de présentation et le début d’un manuscrit… L’histoire qui est racontée semble autobiographique et raconte la rencontre entre Richard Flynn et une jeune fille, étudiante comme lui qui devient sa co-locataire et Joseph Wieder, un professeur en psychologie réputé qui fait partie de leurs connaissances et qui est assassiné… Mais cet extrait reste plein de mystères, il ne révèle pas le coupable ni ne détaille les... [Lire la suite]
Posté par ennapapillon à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2017

"Les enfants de justes" de Christian Signol (lu par Philippe Allard)

Ce roman raconte la vie d’un couple simple et ordinaire qui vit dans la campagne française au moment de la 2ème guerre mondiale. Ordinaires, pas tant que ça, car quand on leur propose d’aider la résistance en faisant passer des gens dans la zone libre, ils le font sans hésiter. Et quand on leur propose d’héberger une fillette juive puis un petit garçon juif, ce couple sans enfants et sans à priori le fait avec naturel et un amour de parents. Ce roman est une tranche de vie de « justes », ces hommes et femmes qui ont... [Lire la suite]

16 avril 2017

"Les choses" de Georges Perec (lu par Raphaël Personnaz)

J'avais bien entendu parler de ce roman depuis longtemps mais je ne l'avais jamais lu. Peut-être par « peur » de son côté « classique » de la littérature moderne. Quand l'occasion s'est présentée de le découvrir en audio, je me suis dit que c'était le moment de dépasser mes à priori. J'ai été très agréablement surprise car si ce roman est sous-titré « Une histoire des années 60 », c'est surtout extrêmement moderne. Si on ajoutait quelques appareils technologiques comme les ordinateurs et les portables,... [Lire la suite]
Posté par ennapapillon à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 avril 2017

"Born to run" de Bruce Springsteen (lu par Jacques Frantz)

Je vais être très honnête avec vous, quand j'ai reçu ce livre audio pour le prix Audiolib, ma première réaction a été la quasi-certitude que je ne l'écouterai pas jusqu'au bout car cela n'allait pas du tout me plaire. En effet, je ne suis pas du tout fan d'autobiographies et que je n'aime pas (ou plutôt, je ne connais pas vraiment) la musique de Bruce Springsteen… Quand j'ai commencé à l'écouter c'était un peu pour m'en « débarrasser » parce qu'il était long et que j'avais des sorties longues dans ma préparation au... [Lire la suite]
Posté par ennapapillon à 06:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2017

"Entre ciel et Lou" de Lorraine Fouchet (lu par Maia Baran, Patrick Descamps, Frédéric Meaux et Colette Sodoyez)

Quand Sandrine m’a proposé de me prêter ce roman, j’ai d’abord eu peur que ce soit un peu mielleux pour moi, un peu trop à l’eau de rose mais devant son enthousiasme et celui de Mrs B je me suis laisser tenter et j’ai bien fait ! Ce n’est peut-être pas un chef d’œuvre de la grande littérature qui figurera au Goncourt mais c’est un roman « feel good » qui fait du bien avec des personnages attachants et un cadre qui donne envie ! C’est une histoire de famille qui peut ressembler à tant d’autres (personnellement,... [Lire la suite]
20 mars 2017

"Le derniers des nôtres" de Adélaïde Clermont-Tonnerre (lu par Rémi Bichet)

Ce roman raconte deux époques et deux lieux n’ayant apparemment aucun rapport. Une partie se situant à Manhattan en 1969 quand Werner Zilch, un jeune entrepreneur tombe amoureux de Rebecca une jeune femme aisée, un peu « it-girl », et leur vie entre amour et déchirement, légèreté et gravité. L’autre partie se passe en Allemagne pendant la 2ème guerre mondiale et commence précisément en 1945 à Dresde avec la naissance d’un certain Werner Zilch… Ce roman a de nombreux aspects qui m’ont plu. C’est à la fois une saga... [Lire la suite]