Samedi 14 juin, avec 20 000 femmes vêtues de rose, je participerai à une marche de 5 km à Caen. Cette course/marche permet de récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du sein. C'est la 2ème course féminine française.

Mais si j'en parle aujourd'hui, le 6 juin, dans ma série de billets en hommage au D Day, c'est parce que cette course s'appelle La Rochambelle et que c’est aussi un hommage aux Rochambelles, ces ambulancières rattachées à la célèbre 2ème Division Blindée du Général Leclerc à la libération de la France en 1944. Ces femmes engagées et courageuses, toutes volontaires, ont débarqué en Normandie, pour participer à la reconquête de l’Europe.


La marraine 2014 de la Rochambelle est Raymonde Jeanmougin. les-rochambelles-ont-libere-la-france-en-19440 (Cliquez sur la photo pour lire un entretien avec elle)

Ambulancière de l’unité Rochambeau rattachée à la 2nd DB du Général Leclerc (18 000 hommes), qui sera surnommée « Les Rochambelles ». 44 d’entre-elles ont débarqué accompagnées de 19 ambulances dans la nuit du 1er au 2 août 1944 sur la plage d’Utah Beach. Leur mission était d’acheminer les blessés de toutes nationalités vers les centres médicaux les plus proches (St Martin de Vareville, Lessay, Alençon, Paris, Strasbourg, Berchtesgaden).

 En cliquant sur cette photo (prise sur le site) vous trouverez un article très complet et très intéressant de France 3 Basse Normandie qui vous dit tout sur ces femmes formidables!

De gauche à droite, en haut: Edith Vézy, Michette Duhamel, Zizon Sicot, Danielle Heintz, Christiane Petit.
En bas: Lucie Delplancke, Arlette d'Hautefeuille, Suzanne Torrès, Nicole Mangini.
Parc de Bagatelle, Boulogne-Billancourt, août 1944 © Mémorial Leclerc / Les Filles de la DB
© Mémorial Leclerc / Les Filles de la DB 
De gauche à droite, en haut: Edith Vézy, Michette Duhamel, Zizon Sicot, Danielle Heintz, Christiane Petit.
En bas: Lucie Delplancke, Arlette d'Hautefeuille, Suzanne Torrès, Nicole Mangini. Parc de Bagatelle, Boulogne-Billancourt, août 1944

 Je vous recommande vraiment de lire les deux articles en lien, j'ai les yeux humides après les avoir lus... J'admire ces femmes qui ont choisi d'aller au front!

d-day-nb