Rebetiko

Extrait du préambule de David Prudhomme :

"Né dans la Grèce des années 20, le Rébétiko est comparable dans ses thèmes au tango, au fado. On le nomme parfois le blues grec. On le danse de manière hypnotique, yeux fermés. Le danseur se lève, comme appelé, il tourne lentement sur lui-même, suivant chaque inflexion de la mélodie.

On entend dans cette musique un lien puissant entre l'Orient et l'Occident. On y entend la douleur de l'exil, le romantisme des ports, l'errance de noctambules, les amours miséreuses. L'échec et l'humour."

Très belle bande dessinée qui raconte les frasques d'un groupe d'hommes qui ne vivent que par la musique et le haschich à une époque où en Grèce jouer du Rébétiko était devenu immoral et illégal. C'est l'histoire d'hommes qui veulent rester libres, insoumis.

Beaux dessins aux couleurs chaudes et sombres, plein d'ombres. Les dessins des hommes qui dansent dans les bars sont particulièrement touchants. Le seul défaut, à mon avis, c'est que l'histoire en elle même est un peu longue et décousue. Mais les planches sont vraiment belles.

 

 

Pour en savoir plus allez faire un tour sur le blog de l'auteur sur le rébétiko (dessins et musqiue)

Par ailleurs, cette BD a obtenu le Prix Regards sur le monde (Fauve d'Angoulême 2010)

 

emprunt____la_m_diath_que

 

 

 

Merci à Midola d'avoir parlé de cette BD chez elle, c'est elle qui m'a donné envie de la lire!

 

pictosingelionpetitRoaarrr Challenge