petitescenescapitales2

Dans ce roman sous forme de scénettes, de moments de vie familiale,  on découvre Lili qui vit avec son père après que sa mère les ait quittés puis est morte. Sa vie est bouleversée quand son père se remarie avec une femme qui a déjà 4 enfants : une grande fille, un grand fils et des jumelles qui ont à un jour près exactement le même âge qu’elle. Dès leur arrivée, Lili sent qu’elle a perdu « sa » place et est sans cesse en quête d’une reconnaissance de la part de son père. La mort d’une des jumelles va traumatiser la famille. Cette famille qui vit dans les secrets qui sont dévoilés petit à petits. Il y a des grandes révélations et des blessures profondes pour tous les membres de cette famille/puzzle composée de tant de pièces particulières. Il y a des douleurs du quotidien vraiment bien rendues dans ce texte. Il y a aussi une réflexion sur l’identité et sur l’amour familial.

Le style de Sylvie Germain est vraiment très beau, c’est une écriture fluide et poétique. Il y a des pages sur l’enfance de Lili qui sont vraiment belles. Elle sait faire parler les sensations, les descriptions de mouvements, des émotions... J’ai trouvé que c’était vraiment un beau roman.

Et pourtant je n’ai pas été totalement emportée car si la forme est vraiment belle, j’ai eu le sentiment qu’il n’était pas abouti au niveau du fond. J’ai eu le sentiment qu’en faisant grandir Lili, en faisant exploser la famille, l’auteur ne savait plus trop comment clore son roman et la fin m'a semblé un peu laborieuse. Il me manquait une vraie fin.

Mais ce fut tout de même une belle découverte!

Lu dans le cadre du logo 2014

D'ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandine

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarieMeelly, Micmélo

MiorMusme, Tynn

ValérieVirginie

L'avis de Eva en cliquant sur son nom!

Une "quasi-Lecture Commune" avec Sandrine!

1045129_10201328883254991_355167054_n

 

 

2/6